Qu’est-ce que l’e-Visa pour l’Inde ?

Qui est concerné par l’e-Visa pour l’Inde ?

Depuis le 1er mai 2015, tous les voyageurs étrangers dont la nationalité est listée ci-après, désirant se rendre en République d’Inde par voie aérienne ou maritime, pour un séjour de 60 jours maximum, peuvent effectuer une demande de visa électronique en ligne, opérationnel dans 26 aéroports et 5 ports sur le territoire indien.

Coût de la demande

109€
par personne

Attention aux sites qui vous facturent des frais supplémentaires pour des « e-Visas en urgence », cette notion n’existant pas auprès des autorités indiennes !

🕓 Durée de validité du e-Visa en ligne

L’e-Visa est valable pour une durée de séjour de 60 jours en Inde maximum, et l’entrée doit s’effectuer dans les 120 jours à compter de la date de délivrance du e-Visa. La durée est non-prolongeable et non-modifiable. Ce type de visa, valable pour deux entrées sur place (ou 3 en cas de voyage médical) ne peut être obtenu que trois fois dans l’année civile.

Il est réservé aux séjours de tourisme, yoga, d’affaires, médicaux ou pour rendre visite à des connaissances sur place.

L’e-Visa ( ou eTV) concerne les voyageurs désirant se rendre en Inde par avion ou par bateau (croisière, etc.) Si vous vous y rendez par voie terrestre, merci de vous rapprocher de votre ambassade. La sortie d’Inde peut se faire par n’importe quel moyen.

En complément du e-Visa, les voyageurs désirant se rendre dans des zones dites « protégées » ou « restreintes » doivent obtenir des permis additionnels, fournis uniquement par les autorités locales. Ces zones se trouvent, pour tout ou partie, aux Îles Andaman & Nicobar, dans l’Arunachal Pradesh, l’Himachal Pradesh, le Cachemire, les Îles Lakshadweep, le Manipur, le Mizoram, le Nagaland, le Rajasthan, le Sikkim ou l’Uttaranchal. Pour consulter le détail de ces zones et demander un permis spécial (30$), cliquez ici.
La plupart du temps, les voyages organisés prennent en compte ces restrictions et vous permettent de ne pas avoir à prendre de permis spécial en plus du e-Visa, comme pour le Ladakh/Leh par exemple où les voyages groupés sont tolérés sans permis.

🌍 Quelles nationalités sont concernées par le e-Visa ?

Les voyageurs possédant un passeport d’un des pays indiqués en vert sur la carte en dessous sont éligibles au e-Visa pour l’Inde

Attention, les ressortissants du Népal ou du Bhoutan doivent obtenir un visa « traditionnel ».
Les voyageurs aux origines pakistanaises peuvent avoir des difficultés à obtenir un e-Visa à l’arrivée. C’est au bon vouloir des autorités indiennes. Nous leur conseillons de se procurer un visa traditionnel auprès du consulat ou de l’ambassade la plus proche.

✈ Quels ports et aéroports d’arrivée sont éligibles au e-Visa ?

25 aéroports et 5 ports maritimes sont concernés par ces visas électroniques :
Aéroports : Ahmedabad, Amritsar, Bagdogra, Bengaluru, Calicut, Chennai, Chandigarh, Cochin, Coimbatore, Delhi, Gaya, Goa, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Kolkata, Lucknow, Madurai, Mangalore, Mumbai, Nagpur, Pune, Tiruchirapalli, Trivandrum, Varanasi et Visakhapatnam.
Ports maritimes : Cochin, Goa, Mangalore, Chennai, Mumbai

Attention : si vous arrivez par voie terrestre, merci de demander un visa classique à l’ambassade.

Effectuer la demande d'e-Visa pour l'Inde

La demande sera effectuée dans les 72 heures, et les documents vous seront envoyés par email.

steps

india-visaNos avantages :

✅ Vous recevez vos documents dans les 72 heures, temps maximum généralement constaté.

✅ Vous partez dans plus de 120 jours ? Nous conservons votre demande et vous envoyons le visa quand la demande est acceptable par l’administration (< 120 jours avant départ)

✅ En cas de refus de visa de la part des autorités indiennes, nous vous remboursons l’intégralité de votre paiement.

✅ Vous avez perdu l’e-Visa fourni par nos services ? On vous le renvoie par email gratuitement.

⚑ Vous pouvez désormais demander 3 e-Visas en 2018, jusqu'alors limités à 2 par année calendaire !